Quelques réflexions sur le Gartner Magic Quadrant 2013 pour APM

Comme vous le savez peut-être, Gartner publie cette semaine son Magic Quadrant 2013 pour l’Application Performance Monitoring (APM). Chez AppDynamics, nous sommes heureux d’être positionné comme un Leader pour la seconde année d’affilée. Notre position cette année est plus en haut et à droite que l’année précédent, un résultat qui reflète, nous le pensons, la croissance phénoménale de notre entreprise cette dernière année et l’adoption croissante de notre produit dans l’entreprise. Mais ce n’est pas ce que nous célébrons aujourd’hui chez AppDynamics. Aujourd’hui, nous célébrons ce que nous pensons être la mort des dinosaures.

Le Gartner Magic Quadrant

Si vous n’êtes pas familier avec le Gartner Magic Quadrant, en voici une rapide introduction: chaque année, les analystes APM de Gartner conduisent une étude fouillée sur chaque vendeur qui répond à ses critères, y compris des centaines d’entretiens avec des clients. A la fin de cette étude, ils positionnent chaque vendeur sur deux axes, Vision exhaustive et Capacité d’exécution, et placent les vendeurs en conséquence sur le Quadrant. Ceux qui font preuve de connaissance du marché sur les deux axes sont placés dans la partie Leaders, en haut à droite, là où est apparu AppDynamics lors des deux années de notre participation. Cette étude est largement utilisée et prise au sérieux par les acheteurs d’APM car elle comprend non seulement l’expertise des analystes, avec les critères d’évaluation, mais également des facteurs dans les feedbacks de centaines d’utilisateurs APM qui ont été interrogés durant l’année écoulée. Parce que les positions des vendeurs sur le quadrant reflète l’expérience de vrais utilisateurs APM, le quadrant est un excellent moyen de visualiser le marché, et pris année après année, nous pensons qu’il expose les tendances de l’industrie et les changements qu’il serait difficile de visualiser d’une autre manière. Ce qui nous amène à la raison pour laquelle nous fêtons: nous pensons que le Gartner Magic Quadrant de cette année, comparé aux précédents, marque la fin de l’ère des anciens vendeurs de logiciels en place et le début d’une nouvelle ère pour les nouveaux acteurs comme AppDynamics.

Trois années de changement

Si vous regardez les trois dernières années du Gartner Magic Quadrant for APM (que vous pouvez voir sur le site de Gartner), vous remarquerez quelques changements d’importance. Certaines entreprises ont disparu complètement car Gartner a resserré sa définition d’APM selon les besoins des acheteurs actuels. Plus important, d’autres ont été délogées de la partie Leaders et recasées dans les parties Challengers, Visionnaires ou tout simplement Acteurs de niche. Voici nos réflexions sur ce changement, et sur la manière dont AppDynamics a échappé à cette rétrogradation. Les anciens logiciels APM sont sur le déclin depuis quelques temps – après tout, les logiciels proposés sont obsolètes depuis des années. L’acheteur actuel d’APM ne veut pas du logiciel complexe et onéreux que ces entreprises proposent. C’est pour cela que nous fêtons aujourd’hui chez AppDynamics. Pas seulement parce qu’un analyste reconnaît notre capacité d’exécution et l’exhaustivité de notre vision, ou parce que nous avons connu une croissance de 165% l’année dernière. Parce que nous voyons de grands changements à venir dans le monde de l’APM – un monde qui ne va plus tolérer un logiciel difficile à l’emploi, pas adapté pour les environnements complexes d’aujourd’hui. C’est génial de voir que le marché prend parti et vote pour la qualité. Et c’est génial de pouvoir dire « adieu » aux dinosaures.

Gartner ne soutient pas un vendeur, un producteur ou un service mentionné dans ses publications de recherche, et ne conseille pas les utilisateurs de ces technologies de choisir uniquement les vendeurs avec une excellente notation.  Les publications de recherche de Gartner comportent les opinions de l’Institut de recherche Gartner et ne doivent pas être considérées comme des affirmations de vérité unique. Gartner décline toute garantie, exprimée ou sous-entendue, dans le cadre de cette recherche, y compris les garanties marchandes ou d’aptitude pour un but précis.